Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > Communiqués de presse > L'École nationale du meuble à la rescousse du noyer cendré 23 octobre 2013

L'École nationale du meuble à la rescousse du noyer cendré

ENME Noyers cendrésVICTORIAVILLE, le 23 octobre 2013 - L'École nationale du meuble et de l'ébénisterie a reçu le mandat audacieux de transformer quelques planches de noyers cendrés en stylos. Le mandat vient en fait de l'entreprise Sintra Centre-du-Québec qui a dû abattre certains noyers cendrés atteints d'une maladie sur ses propriétés.

Le noyer cendré est depuis quelques années devenu la cible d'une maladie redoutable. C'est en 1990 que le champignon responsable du déclin fut découvert. « Sirococcus » communément appelé le chancre du noyer cendré se sert du vent et de la pluie pour voyager et ainsi se propager d'un arbre à l'autre. Lorsque l'arbre est atteint, des taches noires comme de l'encre apparaissent sur le tronc et sur les nouveaux rameaux. Par malheur, on ne peut combattre cette maladie. Ce qu'il faut faire : protéger les arbres sains et abattre l'arbre affecté.

C'est donc ce qu'a dû faire Sintra (Centre-du-Québec). Le bois recueilli lors de cette gestion a été transformé et donné en planche à l'École nationale du meuble et de l'ébénisterie de Victoriaville pour y être œuvré. C'est en visitant Expo Meuble l'an dernier que Brenda Carey, agente en conformité environnementale chez Sintra (Centre-du-Québec), a eu l'idée de remettre une partie des arbres abattus à l'École nationale. Outre des stylos, les planches de noyers cendrés pourront être utilisées pour réaliser différents projets pédagogiques et ainsi valoriser ce bois qualifié d'exotique.

Pour Sintra (Centre-du-Québec), la responsabilité sociale des entreprises (RSE) est une valeur préconisée « Nous sommes fiers d'appliquer ce principe basé sur les trois concepts du développement durable en étant responsable de nos actions d'aujourd'hui et de leurs conséquences de demain. » a tenu à souligner madame Carey lors d'une visite à l'École.

De son côté, l'École nationale apprécie beaucoup ce genre de partenariat, elle qui partage les mêmes préoccupations environnementales que Sintra. Rappelons que depuis 2010, l'École nationale offre un programme de finition de meuble revampé, plus écologique et plus avant-gardiste en utilisant notamment des produits de finition à base d'eau.


- 30 -

Sources : Mélissa Gosselin, conseillère en communication,
Cégep de Victoriaville - gosselin.melissa@cegepvicto.ca
Tél. : 819 758-6401 poste 2408

Brenda Carey, agente en conformité environnementale
Sintra Centre-du-Québec - bcarey@sintra.ca
Tél. : 819 336-2666

Photo : Anthony Gourde, Anthony Laroche, Brenda Carey et Hélène Gagnon (SINTRA), Alex Moreau, Pierre Nourry, Élaine Richard, Mario Beaulieu et Charles Carrier

< Retour à la liste des nouvelles

Soyez à l'affût ! Exemple d'infolettre
Information & admission
819 758-6401
Suivez-nous sur :
Facebook YouTube Flickr LinkedIn emploi cegep victoriaville
Les Écoles nationales du Québec
École nationale du meuble et de l'ébénisterie

Campus de Victoriaville

765, rue Notre-Dame Est
Victoriaville (Québec) G6P 4B3

Téléphone : 819 758-6401
Courriel : enme @ cgpvicto.qc.ca
Site web : victoriaville.ecolenationaledumeuble.ca

Date d'impression : samedi 18 novembre 2017


Campus de Montréal
5445, rue De Lorimier
Montréal (Québec) H2H 2S5

Téléphone : 514 528-8687
Courriel : enme.mtl @ cgpvicto.qc.ca
Site web : montreal.ecolenationaledumeuble.ca
Retour sur le site
Cégep de Victoriaville
Partager cette page © École nationale du meuble 2010 - 2017  |  Plan du site  |  Confidentialité  |  Réalisation Vertisoft  |